CFSA HUBERT CURIEN

BOURGES, CENTRE VAL-DE-LOIRE

Une question ?

02 48 67 55 51

DATE LIMITE DE CANDIDATURE POUR LA PREMIÈRE SESSION D'ADMISSION : LUNDI 22 JANVIER 2018

Mathilde, apprentie ingénieur au talent déjà reconnu

Mathilde Fournier - Thales Bourse de l'education

Pour beaucoup d’étudiants, la dernière année d’ingénieur est une course de fond. Après 4 ans d’études post-bac, la 5ème année c’est l’aboutissement d’un projet. On peaufine, on précise et on envisage déjà l’avenir.

Mais pour Mathilde Fournier, apprentie ingénieur en Ingénierie et Gouvernance des Risques à l’INSA Centre-Val de Loire/CFSA Hubert Curien, cette dernière ligne droite, c’est plutôt un sprint final. Il lui faut aller plus vite que le temps.

Passionnée par le domaine d’études qu’elle a choisi, Mathilde a décidé de s’engager, en parallèle de sa formation à l’INSA, dans une année de Master 2 à distance en Droit International, Sécurité Internationale et Défense.

Un véritable défi organisationnel animé par une soif extraordinaire de découverte.

« Je travaille le soir et le week-end. J’y consacre la plus grande partie de mon temps libre. Mais ça vaut le coup. Ce que j’apprends dans le cadre de mes études d’ingénieur et mon parcours en master me passionne. Et puis ce n’est qu’une année d’efforts intenses. L’idée d’obtenir la double compétence HSE/Défense me donne une très forte motivation » avoue-t-elle.

La défense, c’est un secteur d’activité que Mathilde découvre depuis bientôt 2 ans et demi dans l’entreprise qui l’accueille pour son apprentissage : Thales, géant mondial de l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre.

Le  CFSA Hubert Curien et le groupe Thales travaillent ensemble depuis de nombreuses années et Mathilde a pu bénéficier des réseaux du CFSA pour obtenir son contrat.

Le 17 novembre dernier elle a obtenu une bourse de 2200 euros de la part de Thales, bourse qui récompense les apprentis les plus talentueux embauchés par l’entreprise.

Avec cette somme, Mathilde peut notamment financer son master, sa formation d’ingénieur en apprentissage à l’INSA/CFSA Hubert Curien étant quant à elle gratuite et rémunérée.

Mathilde est sur la bonne voie pour obtenir ses deux diplômes. En juin dernier, elle obtenait un score de 830 au TOEIC dépassant facilement le minimum requis pour décrocher son titre d’ingénieur.

Puis, dans la foulée, avec une vingtaine d’autres apprentis du CFSA, elle effectuait coup sur coup deux summer schools, l’une sur le traitement des eaux usées, l’autre sur la mobilité électrique, dans deux des plus prestigieuses universités de Pologne, l’Ecole Polytechnique de Varsovie et l’Ecole Polytechnique de Wrocław.

Ajoutez à cela l’obtention en mai 2016 d’une Mention Spéciale au Concours National de Promotion de l’Ethique Professionnelle et la remise d’un diplôme d’honneur au siège de l’UNESCO !

Mathilde saisit toutes les opportunités d’apprendre et de se perfectionner qui se présentent à elle. Elle vient du Sud de la France, a fait son DUT à Lorient, étudie aujourd’hui à Bourges et réalise son apprentissage à Cholet. Quelque chose nous dit qu’en septembre 2018, une fois diplômée, Mathilde ne devrait pas peiner à trouver un poste d’ingénieur à la hauteur de son talent…