CFSA HUBERT CURIEN

BOURGES, CENTRE VAL-DE-LOIRE

Une question ?

02 48 67 55 51

VAE

Vous désirez convertir votre expérience professionnelle en un véritable diplôme ?

Vous avez exercé une activité durant une durée totale cumulée d’au moins un an mais vous n’avez pas obtenu le diplôme correspondant. La VAE (Validation des Acquis par l’Expérience) peut vous permettre de concrétiser vos aspirations.

Pourquoi vous engager dans une démarche de VAE ?

La validation par acquis d’expérience est une source de satisfaction personnelle. En effet, ce dispositif permet d’acquérir un diplôme grâce à l’expérience résultant d’un parcours professionnel et personnel.
De plus acquérir un niveau supérieur de qualification permet de faire évoluer une carrière professionnelle ou de raccourcir une formation.

Quelles sont les conditions à remplir ?

La VAE a été instituée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 et inscrite au Code du Travail (6ème partie – Livre IV) ainsi qu’au Code de l’Éducation (Article D613-38 et suivants). Différentes obligations sont à vérifier pour en bénéficier.

  • Il faut que l’ensemble des activités représente une durée totale cumulée d'au moins 1 an. Les formations initiales ou continues sont prises en compte. L’expérience professionnelle doit être justifiée.
  • La durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation.
  • Le candidat ne peut déposer qu'une seule demande pendant la même année civile pour le même titre et pas plus de 3 demandes au cours de la même année civile pour des diplômes ou titres différents. L'engagement sur l'honneur à respecter ces deux dernières obligations doit figurer dans le dossier de candidature.

La VAE est destinée aux :

  • Salariés (CDI, CDD…)
  • Non-salariés (autoentrepreneurs, commerçants, artisans…)
  • Bénévoles ou volontaires dans une association, un syndicat…
  • Titulaires d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale
  • Demandeurs d’emploi

Comment cela fonctionne-t-il ?

Il s’agit de constituer un dossier national composé de deux dossiers qui seront présentés à un jury.

  • Dossier de recevabilité ou de « candidature » pour prouver que l'on le droit de faire la demande d'une VAE

Celui-ci comprend :

  • le formulaire de candidature dûment renseigné avec la signature manuscrite ou électronique du candidat
  • les documents justifiant de la durée des activités exercées par le candidat et le cas échéant, les certifications ou parties des certifications obtenues et les attestations de formations suivies antérieurement distinguant la durée des périodes de formation initiale ou continue réalisées en situation de travail, en rapport direct avec la certification ciblée
  • les documents spécifiques éventuels fixés par l’organisme certificateur délivrant la certification professionnelle.

 

  • Dossier de validation ou descriptif d'activités que l'on veut porter à la connaissance du jury. Celui-ci démontre et apporte les preuves (rapports, notes techniques, attestations, indicateurs, procédures,…) que l'expérience acquise satisfait le référentiel de compétences du titre.

Ce dossier est examiné par un jury. Lors de cette analyse, ce dernier prépare l'entretien avec le candidat afin de pouvoir lever, par les questions posées, les éventuelles incertitudes. Il doit être en mesure, après cet entretien, d'évaluer le candidat et en déduire les compétences et connaissances acquises pour délivrer tout ou partie du diplôme.

Contact et informations